Le bénéfice, après impression, est versé à la Fondation Sport-Up.

Comme disait Baudelaire, "la poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même".

Bonne lecture !